Daniel Natan nous a quitté. Il était un fidèle de la Fraternelle, et le samedi 14 décembre 2019 encore, nous avons encore pu nous réjouir avec lui à l’occasion de l’apéritif du repas de Noël. Quelques heurs plus tard, il disparaissait brusquement.

Il laisse le souvenir d’un compagnon agréable, d’une grande érudition, et d’un conférencier hors pair qui, il n’y a guère, lors d’une de ces présentations dans lesquelles il excellait, avait régalé son auditoire d’un exposé brillant et bien intéressant sur l’Ommegang.

Il laisse un vide considérable.