+32 474 41 93 43 info@fratap.be

Groupe Histoire : Rapport d’Activité 2018

 

En mai 2017, un « Groupe Histoire » a été créé au sein de la Fraternelle des Agents Parachutistes (FAP). Il est constitué par 6 descendants d’Agents parachutistes, Marion CEYSENS, Arnould d’OULTREMONT, Monique LEENS, Jean-Claude MARéCHAL, Marie MARCHAND, et Philippe RENAUT et par Peter VERSTRAETEN dont l’intérêt pour les conflits armés du XXe siècle et les deux Guerres Mondiales en particulier, n’est plus à démontrer. Sonia STOCKé, qui s’intéresse également à l’Histoire, a rejoint le groupe en juin 2018.

 

Notre objectif est d’étudier l’histoire des Agents parachutistes pendant la guerre 1940-1945 afin de pouvoir mieux la transmettre aux générations actuelles et futures, en insistant sur les valeurs de liberté, de fraternité et de démocratie pour lesquelles ils se sont battus et y ont parfois perdu la vie. L’objectif du Groupe Histoire rejoint ainsi le but premier de la Fraternelle.

À court terme, nous constituons une fiche – résumé sur chaque agent parachutiste. À plus long terme, nous préparons un livre sur le sujet. Ces fiches pourraient être regroupées et présentées en annexe de ce livre. Elles serviront également à en extraire quelques lignes principales pour constituer un court commentaire qui sera affiché en dessous de la photo de chaque Agent, dans une nouvelle galerie de portraits constituée sur le modèle de celle du Special Forces Club de Londres fondé après la Guerre par Colin GUBBINS.

 

Méthode de travail et sources

Le groupe poursuit la mise à jour d’une base de données informatique sous la forme d’un tableau excel (xls) qui existait déjà à la Fraternelle et que Arnould d’OULTREMONT a communiquée au Groupe lors de sa création en mai 2017. C’est Marie MARCHAND qui se charge de la mise à jour continue de cette base de données comprenant actuellement 822 noms et 85 colonnes donnant diverses informations sur chaque personne.

Les noms repris dans ce tableau proviennent de plusieurs sources différentes : Les registres des Subsistants du Ministère de la Défense Nationale Belge à Londres, pendant la Guerre ; les Archives nationales anglaises (KEW) qui nous ont communiqué la liste de tous les Belges qui ont un dossier au Special Operations Executive (SOE), certains dossiers du War Office (SIS, PWE); les Archives nationales des Etats-Unis ; les Archives militaires belges à Evere ; les Archives de l’Etat belge ; les Archives de la Sûreté de l’Etat au CEGES. Une demande d’autorisation de consultation de ces dossiers à des fins de recherche a été obtenue par Marie MARCHAND et Jean-Claude MARéCHAL auprès de Mr Robin LIBERT, Conseiller Général de la Sûreté de l’Etat belge ; plusieurs ouvrages généraux sur les services secrets belges pendant cette période. Peter VERSTRAETEN, au travers des diverses archives qu’il consulte, est également une source quasi inépuisable de renseignements sur les Agents.

Seuls environ 300 des Agents figurant dans notre base de données ont été parachutés ou infiltrés en territoire occupé pendant la guerre. Notre tableau donne donc une vision plus large de ceux avec lesquels ils ont interagi au cours de cette période.

Dans le respect de la législation sur la protection de la vie privée, cette base de données a un caractère strictement confidentiel et privé, elle n’est destinée qu’à notre travail de recherche et les membres du groupe s’engagent à ne pas la diffuser et à ne pas en divulguer le contenu à d’autres personnes ou associations.

 

Bilan de l’année 2018

Le groupe s’est réuni 5 fois en 2018 (16 février, 20 avril, 12 juin, 24 août et 9 novembre) pour faire le point sur l’état d’avancement des projets et échanger des informations concernant les travaux en cours.

 

Finalisation de la liste des Agents décédés en mission par Peter VERSTRAETEN, Marie MARCHAND et Monique LEENS

Cette liste comporte 98 noms extraits de notre base de données générale. Elle reprend les noms, prénoms et Grade ARA des Agents ainsi que la date, le lieu et la cause du décès.

 

Les critères d’inclusion dans cette liste sont les mêmes que ceux de notre base de données :

. Avoir reçu une formation d’agent par les services spéciaux: SOE, SIS, Jedburghs, ou d’autres services spéciaux anglais ou américains, être opérationnel ET:

. Être de nationalité belge  et avoir été parachuté, infiltré ou recruté sur le terrain pour une mission spéciale (secrète) en territoire occupé OU

. Être d’une autre nationalité, avoir été parachuté ou infiltré en Belgique et avoir travaillé pour un service secret belge.

 

Cette liste permettra de modifier le mémorial se trouvant au 1er étage de la Fraternelle, qui est incomplet et comporte le nom de certains Agents…qui ne sont pas décédés en mission.

Une version en Anglais, rédigée par Peter VERSTRAETEN et  Marie MARCHAND a été envoyée à Paul McCUE, chercheur anglais qui a fourni des informations utiles à Peter sur les Agents belges ayant travaillé pour les Sections françaises du SOE. Paul McCUE projette d’établir au Royaume-Uni, à Winterfold (Special Training School ou STS 4 du SOE), un mémorial (Roll of Honour) pour les Agents belges et hollandais qui s’y sont entraînés et qui sont décédés en mission.

 

Livre en préparation :

En se basant largement, mais pas uniquement, sur la base de données du Groupe Histoire, Jean-Claude MARéCHAL a débuté la rédaction d’un livre où il replace les missions des agents parachutés dans le contexte général de la seconde Guerre Mondiale. Il a déjà rédigé une introduction, un chapitre sur les années 1940-1941, et un deuxième sur l’année 1942. Il a demandé avis sur ces premiers chapitres à Fabrice MAERTEN, Historien au CEGES. Ce dernier estime que le livre vaut la peine d’être publié. 

Jean-Claude se propose de traduire l’introduction que Peter VERSTRAETEN a mise à la disposition du groupe en mai 2017 et de l’intégrer à la sienne, travail qu’ils vont effectuer ensemble. JCM débutera, dès que possible, le chapitre sur l’année 1943.

 

Fiches résumées individuelles (Format A4):

Trente-six fiches d’1 à 2 pages ont été réalisées, principalement par Marion CEYSENS et Marie MARCHAND. Jean-Claude MARéCHAL a fourni la fiche de Charles HOYEZ, tandis que Philippe RENAUT a proposé un format de présentation plus clair des fiches, exercice mené sur la fiche de Gaston AARENS et qui a été adopté par le Groupe pour toutes les fiches.

 

 

 

Nouvelle Galerie de Portraits des agents parachutistes avec un petit texte résumant l’action de chacun pendant la Guerre 1940 – 1945 en dessous de sa photo.

Arnould d’OULTREMONT s’est informé sur le coût de l’encadrement auprès de diverses maisons spécialisées. Les prix, pour 1 photo et le texte varient de plus de 100 € à 39 €.

Le CA se dit prêt à participer à cet investissement dans la mesure de ses moyens et de ses priorités et propose à Arnould d’OULTREMONT de développer un système de parrainage où les familles et amis financeraient la réalisation d’un ou de plusieurs cadres.

 

Objets de la Guerre 1940-1945, photos et décorations

Peter VERSTRAETEN a pu identifier certains visages sur des photos de réunions à la Fraternelle, de même que les décorations du Baron Arnaud de MONTPELLIER de VEDRIN qu’Arnould d’OULTREMONT avait apportées. 

 

Autres activités du Groupe Histoire : A COMPLETER

 

Aide à la recherche sur les Agents parachutistes en réponse à diverses demandes de :

 

Marc VERSCHOORIS: concernant les agents         Albert DEWEER et WOUTERS

Charlie VAN ACKER :                                              Albert DEWEER

Ian SAYER:                                                                Albert ADAM

Brecht SCHOTTE :                                                    Rodolphe HUART

Guy UGEUX :                                                           Pierre & William UGEUX

Gregory DELBROECK :                                           Jean FLACON

Gerard VAN LOENEN:                                             Groupe VERSTREPEN

Gerard GIJSBERTSEN:                                             François BECKERS

Willem MUGGE :                                                      Idès FLOOR et  Charles HOYEZ

Nikolaas OTTEVAERE:                                            Victor FLOTTE

 

Formation continue : les membres du groupe veillent à approfondir leurs connaissances du sujet étudié par la lecture, la rencontre avec des chercheurs reconnus dans le domaine et la participation à des conférences ou à des journées de travail :

 

  • 16 mars 2018 : Jean-Claude MARéCHAL et Marie MARCHAND ont rencontré Emmanuel DEBRUYNE, historien, professeur à l’UCL et auteur de « La Guerre secrète des espions belges 1940 – 1944 ». Suite à cette entrevue, nous avons pu télécharger gratuitement sa thèse de doctorat en Histoire (2005 – 2006) au format pdf sur le site « academia.edu ». Ce travail de plus de 900 pages contient beaucoup d’informations sur les agents parachutistes et les réseaux de renseignement. Il nous a permis de compléter notre base de données.

 

  • 21 mars 2018 : Emmanuel DEBRUYNE a proposé à Jean-Claude MARéCHAL et à Marie MARCHAND de participer à une journée d’étude organisée par lui et intitulée « Profession : Administrateur de la Sûreté : l’homme et la fonction, de la menace orangiste au péril rouge (1830 – 1958) ». Outre le grand intérêt des exposés, ce fut l’occasion de rencontrer l’un des intervenants, Robin LIBERT et de discuter avec lui de la manière dont il perçoit notre travail de recherche. Il y est manifestement favorable, pour autant que la loi sur la protection sur la vie privée du 8 décembre 1992 soit strictement respectée.

 

  • 29 juin 2018 : Marie MARCHAND a assisté à une Conférence organisée par le Belgian intelligence studies centre (BISC) et intitulée «International collaboration regarding intelligence services and intelligence studies ». Elle s’adressait aux milieux de la Sûreté d’Europe et d’ailleurs. Il y avait même des représentants de la Chine.

 

Nous envisageons également de donner des conférences, en commençant par notre propre maison, car la connaissance immédiate des agents entre eux ne peut plus servir de fil conducteur à notre connaissance en la matière, puisqu’ils sont tous décédés à l’heure actuelle.

 

En 2019, l’accent sera également mis sur la recherche d’informations auprès des familles d’agents.

 

 

 

 

 

 

Pour le Groupe Histoire, Marie MARCHAND

 

 

Sources américaines communiquées par Peter VERSTRAETEN

 

https://www.archives.gov/iwg/declassified-records/rg-226-oss/entry-211.html

https://www.archives.gov/files/iwg/declassified-records/rg-226-oss/entry-210.pdf

https://www.archives.gov/research/military/ww2/oss

https://www.archives.gov/research/military/ww2/oss/personnel-files.html

 https://catalog.archives.gov/search?q=*:*&f.ancestorNaIds=1593270&sort=naIdSort%20asc

 

 

 

 

 

 

 

Pour le Groupe Histoire, Marie MARCHAND

 

 

Sources américaines communiqués par Peter VERSTRAETEN

 

https://www.archives.gov/iwg/declassified-records/rg-226-oss/entry-211.html

https://www.archives.gov/files/iwg/declassified-records/rg-226-oss/entry-210.pdf

https://www.archives.gov/research/military/ww2/oss

https://www.archives.gov/research/military/ww2/oss/personnel-files.html

https://catalog.archives.gov/search?q=*:*&f.ancestorNaIds=1593270&sort=naIdSort%20asc